White Fences>Is Growing Faith

Ça n’est pas toujours évident mais quand ça arrive c’est un truc assez grisant de prendre son pied avec un album de hippie 2.0 qui ne sort pratiquement pas un seul accord correct. Comme par enchantement ça devient le disque parfait pour un vendredi de fatigue : guitares de faux Byrds défoncés, batterie discrètement chamanique, voix douce, voire lointaine, mélodies pour aller ramasser les fraises à poil avec assez de crasse dans les amplis, un peu comme ces vieilles cassettes audio qu’on a trop laissé cuire sur le tableau de bord de sa première caisse… Ce truc pourrait bien ressembler à une galette miraculeusement rapatriée du fin fond des 60’s, dernière section psyché… si jamais ça veut dire quelque chose. Tumble, Lies & Honesty nouvelle meilleure chanson pour faire le mélancolique devant la fenêtre. Merci bien. Au revoir.

 

About Lazare Bruyant

Bruyant
This entry was posted in Ecouter and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s