Panda Bear>Tomboy

J’ai essayé mais je crois que je n’y arriverais jamais. La musique de Noah Lennox sera toujours aussi lointaine que sa voix fluette faite de réverbérations iiiiiiinfinies, allongeant en apnée chaque mot jusqu’à la fin des temps à la recherche d’un mantra mélodique, comme dans une prière chantée au fond d’un océan aux récifs métalliques, un de ses tics super fatigants qui donne envie de lui taper dans le dos à grandes baffes. Le bruit des vagues & des animaux  que l’on entend toujours derrière les ritournelles chamaniques n’y feront rien de plus. J’entends bien ce qu’on me dit, mais toutes les belles choses qui font ce Tomboy sont précisément toutes celles qui me dérangent &, réécoutant Strawberry Jam au passage & Merriweather blah blah & Person Pitch juste derrière, je me rappelle soudain du cannibalisme inconscient de Lennox sur ses potes d’Animal Collective. L’album solo d’Avey Tare (débarrassé de l’autisme de Lennox & de ses reverbs à la con) n’en est que plus salvateur. Avey, casse-toi de là!

About Lazare Bruyant

Bruyant
This entry was posted in Ecouter and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s