Faudra un jour qu’on m’explique…

… quelle est la différence entre une ville d’épiciers qui a quand même les couilles de demander à ses habitants si la politique de propreté municipale leur paraît efficace (meilleure blague de l’année) & une république de paysans qui se démerde pour vendre son ingéniosité à coup de fanzines sublimes & répétitifs.
Aujourd’hui, les gars & les garces de French Fourch.
Le problème avec les fourches c’est qu’on ne sait jamais si c’est un outil révolutionnaire ou grégaire… Pas vrai Samir que ça fait quand même des supers livres de fils de pute!

About Lazare Bruyant

Bruyant
This entry was posted in Voir and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s