Faudra un jour qu’on m’explique…

… quelle est la différence entre une ville d’épiciers qui a quand même les couilles de demander à ses habitants si la politique de propreté municipale leur paraît efficace (meilleure blague de l’année) & une république de paysans qui se démerde pour vendre son ingéniosité à coup de fanzines sublimes & répétitifs.
Aujourd’hui, les gars & les garces de French Fourch.
Le problème avec les fourches c’est qu’on ne sait jamais si c’est un outil révolutionnaire ou grégaire… Pas vrai Samir que ça fait quand même des supers livres de fils de pute!

Posted in Voir | Tagged , | Leave a comment

Je fais des pots de départs en pagaille ces derniers jours

C’est un truc de fonctionnaire.
Pour l’occase j’ai acheté, avec des sous du mois prochain, deux bouteilles de Roche Mazet. C’est le vin préféré des classes moyennes no future.  Il est très bon et un poil louche à la fois. Bref! Comme je suis pas raciste, tout pareil que Nadine Morano, j’ai un ami iranien super sympa à qui je fais des blagues douteuses pour rigoler. Je suis français.
On en rigole pas mal tous les deux.
Lui pour s’intégrer bien sûr & moi pour faire le gars qui sait prendre ses distances avec ses orientations politiques. Nous sommes  modernes à notre manière.
Le rapport?
Ben figure-toi qu’il vient juste de m’apprendre que “Roche Mazet” voulait dire délicieux en perse. En tout cas, “délicieux” en perse se prononce pareil. Du coup, je suis vraiment jouasse.
Sinon, c’est quand qu’on se fait un rail-foot?

Posted in WTHT? | Leave a comment

Ah ben oui

C’est bien la musique samplée sur l’internet international.
C’est de la musique moderne.

Posted in Ecouter | Tagged , | Leave a comment

Si tu crois que j’ai que ça à foutre…

… regarder l’équipe de France bouffer de la paella jusqu’aux oreilles. Mon gars tu ne me connais pas, tu ne sais pas de quoi je suis capable pourvu que je sois motivé un minimum. Tout à l’heure je vais boire de la bière allemande basse définition avec l’ami Antonio qui fait semblant de traduire des livres boliviens en français, qui fait semblant d’entretenir une moustache Napoléon III sur son visage clair d’intellectuel alsacien (il est né à Benfeld!). Je vais sûrement le souler avec mes théories sur la laideur qui envahie notre pays tous les jours un peu plus, sur les coupes de cheveux & sur l’air de grands débiles qu’ont la majorité des joueurs de cette équipe de France. On risque de pas rigoler des masses.
Ça m’énerve d’avance, ça & cette putain de mode des sacs en tissu MY BAUHAUS IS BETTER THAN YOURS ou je sais pas quoi d’autre, que tous les sexes portent sur l’épaule comme si c’était tout à fait normal & beau.
Tu veux être hype? Tu veux briller en société & écouter de la musique pour impressionner les gens sur ton passage? Tu sais que pour ce genre de situation je conseille toujours un bon hip hop des familles genre
Mais tout à l’heure j’ai mis mon beau t-shirt du Minnesota & mes Vans de hipster (je bosse dans une école d’art bitch) pour impressionner les gens sur mon passage & faire des images numériques de la ville. J’étais là avec mon super iPhone dans lequel j’avais mis plein de musique super compliquée à écouter en marchant (Chris & Cosey, Bill Orcutt, Leyland Kirby, Roxy Music & Badgerlore) mais aussi des trucs de rando & j’hésitais entre Musette

&
Papier Tigre

qui est quand même plus remuant, histoire de me pousser à faire des photos qui pulsent. Bref, ça a fini je sais plus très bien comment mais j’étais déjà bien calmé à l’idée de voire ce match de merde parce que j’avançais les yeux grands ouverts & j’aime bien me déplacer comme ça. En plus, un peu avant (j’ai oublié d’en parler), j’ai trouvé une carte postale de la Nouvelle-Orléans dans ma boîte aux lettres. Dessus il y avait des écrevisses & des trucs sympas écrits & notamment cette phrases magnifique de mon pote Laurent : « J’ai perdu tout sens critique vis à vis de ce pays! USA! USA! USA!». Petit veinard, je me suis dit. La Louisiane est un état des États-Unis d’Amérique dans lequel j’aimerais bien montrer ma tête un de ces quatre.
C’est aussi un endroit super chouette pour faire des photos, même après Katrina. D’ailleurs, en parlant de photos, sur mon chemin j’ai failli me commander ça

qui est vraiment classe &, en fait,  je suis reparti avec ça

en me disant que c’était partie remise pour l’autre. Maître de mes désirs. Mais c’était complètement con parce que je me suis trimballé le machin tout en marchant alors qu’avant ça j’étais plutôt à l’aise avec juste mon appareil photo qui effraie tout le monde (c’est pour ça que je prends toujours les gens de dos ou de très, très, très loin).
En tout & pour tout j’ai marché une grosse heure en furetant un peu partout. Repensant parfois à des phrases que j’avais entendu cette semaine & qui n’ont pourtant aucun rapport avec quoique ce soit, ni même avec ma petite ballade. Je m’en souviens d’une qui avait trait à l’art numérique dont l’enseignement vient de disparaître des Arts Déco de Strasbourg, sublime établissement qu’un petit malin a cru bon de rebaptiser la HEAR (Haute Ecole des Arts du Rhin) en pensant sans doute que les gens confondraient avec la HEAD. C’est n’importe quoi. Bref la phrase disait à peu près que l’art numérique n’était pas l’art de demain mais, au pire, l’art d’aujourd’hui. Ce qui est loin d’être con comme remarque même si il faut reconnaître que c’est très compliqué d’en comprendre les implications. Comme pour la musique électronique, il y a très peu de « bons » livres sur le sujet.
Du coup je t’offre cette mise-en-scène magique d’une rue de Strasbourg
Faut que j’aille acheter des chips maintenant.

Posted in Ecouter, Lire, Voir | Leave a comment

Naoki Urasawa maire de Tokyo

Posted in Voir, WTHT? | Tagged , , | Leave a comment

Ateliers

Posted in Voir | Leave a comment

Une nouvelle obsession…

…  http://www.moriyamadaido.com/english/

Posted in Voir | Tagged , | Leave a comment